Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2022 7 10 /07 /juillet /2022 11:40

Les Champs magnétiques

 

 

1919

 

 

C'est un recueil de textes en prose écrits par André Breton (1896-1966) et Philippe Soupault (1897-1990) et publié en .

 

 

Ce livre de jeunesse au sens fort du terme, fruit des premières applications systématiques de l'écriture automatique, est considéré par Breton comme le « premier ouvrage surréaliste (nullement dada). »

 

 

De surréalisme à surf il n'y a qu'une question de lettres.

Où le réalisme laisse la place à un f ou comment l'infini grandeur de nos regards éveillés laisse la place à une lettre.

F comme folie de glisser sur les eaux, envolé par le vent, allégé par le feu du soleil et loin des rivages invisibles.

Diagonales des quatre éléments, des L-aimants générateurs de ces champs magnétiques, où en leur convergence jaillit l'Amour.

Magnet surf, alliance répulsive des pôles antagonistes et attractive des épaules protectrices et complices

 

 

pour

magnet surf school & camille bowl

Crozon et Morgat

 

 

La résonance magnétique nucléaire (RMN)

 

C'est une propriété de certains noyaux atomiques possédant un spin nucléaire (par exemple 1H, 13C, 17O, 19F, 31P, 129Xe…), placés dans un champ magnétique. Lorsqu'ils sont soumis à un rayonnement électromagnétique (radiofréquence), le plus souvent appliqué sous forme d'impulsions, les noyaux atomiques peuvent absorber l'énergie du rayonnement puis la relâcher lors de la relaxation. L'énergie mise en jeu lors de ce phénomène de résonance correspond à une fréquence très précise, dépendant du champ magnétique et d'autres facteurs moléculaires. Ce phénomène permet donc l'observation des propriétés quantiques magnétiques des noyaux dans les phases gaz, liquide ou solide. Seuls les atomes dont les noyaux possèdent un moment magnétique donnent lieu au phénomène de résonance.

Le phénomène RMN est exploité par la spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (spectroscopie RMN), une technique utilisée par plusieurs disciplines : en physique et chimie (chimie organique, chimie inorganique, science des matériaux…) ou en biochimie (structure de molécules). Une extension sans doute plus connue dans le grand public est l'imagerie par résonance magnétique (IRM) utilisée en médecine, mais également en chimie. Récemment, le phénomène RMN a été utilisé dans la technique de microscopie à force de résonance magnétique (MFRM) pour obtenir des images à l'échelle nanométrique grâce à une détection mécanique. Cette technique combine les principes de l'imagerie par résonance magnétique et de la microscopie à force atomique (AFM).

Le phénomène RMN concerne le spin des noyaux atomiques. Un phénomène analogue existe aussi pour les électrons (à condition qu'ils ne soient pas appariés), c'est la résonance de spin électronique (ESR) aussi appelée résonance paramagnétique électronique (RPE). Il existe enfin un phénomène proche, mais qui se produit en l'absence de champ magnétique pour certains noyaux dit « quadripolaires » de spin supérieur à ½, la résonance quadripolaire nucléaire (RQN).

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2022 3 06 /07 /juillet /2022 19:45

thymol

 

Kaspar Neumann

 

1719

 

C'est un phénol contenu dans l'huile de thym et dans les huiles essentielles (volatiles) de plusieurs autres plantes. Il se présente sous forme de cristaux incolores avec une odeur aromatique caractéristique. Il est utilisé notamment pour ses propriétés antiseptiques, antibactériennes et antifongiques ainsi que pour stabiliser les préparations pharmaceutiques.

 

Image illustrative de l’article Thymol

 

Thym

 

Thymus est un genre de plantes (couramment appelées thym ou serpolet) de la famille des Lamiacées. Ce genre comporte plus de 300 espèces. Ce sont des plantes rampantes ou en coussinet portant de petites fleurs rose pâle ou blanches. Ces plantes sont riches en huiles essentielles et à ce titre font partie des plantes aromatiques. La principale huile essentielle du thym commun (Thymus vulgaris) est un terpénoïde qui lui doit son nom, le thymol, une substance bactéricide. Dans le sud de la France, le thym est aussi fréquemment appelé farigoule (de son nom provençal : farigoule).

 

En tisane, il sert à soigner les infections respiratoires. Une tisane de thym est également efficace pour drainer le foie, ce qui fait qu'il est recommandé par la naturopathie pour les personnes subissant une chimiothérapie, traitement très destructeur pour le foie.

 

Dans le langage des fleurs, il est symbole de courage, amour durable, esprit de créativité, dynamisme et résistance physique. Tout fait pour B&JL.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2022 3 06 /07 /juillet /2022 13:11

la bergamottine

 

C'est un composé organique naturel de la classe des furocoumarines présent principalement dans le jus de pamplemousse. On le trouve aussi dans l'huile essentielle de bergamote.

 

 

Image illustrative de l’article Bergamottine

 

coumarine

 

Image illustrative de l’article Coumarine

 

 

furane

 

Furan-2D-numbered.svg

 

Les furocoumarines (ou furanocoumarines), aussi appelées psoralènes, sont des agents toxiques photosensibilisants. Ils sont le résultat de la fusion d'une coumarine et d'un noyau de furane.

 

psoralène

 

Image illustrative de l’article Psoralène

 

Bien que sans danger mortel, le psoralène doit être utilisé avec précaution car, comme de nombreuses furocoumarines, il est extrêmement toxique pour les poissons. Agent photosensibilisant, il peut toutefois être la cause de cancers de la peau. Par activation avec les rayons ultra-violets il peut avoir des effets toxiques. Pour la protection contre le soleil et le bronzage trop agressif, il doit être concentré à moins de 1 mg par kilogramme.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2022 7 03 /07 /juillet /2022 19:43

1,2-benzisothiazolin-3-one

 

Image illustrative de l’article Benzisothiazolinone

 

C7H5NOS  

 

C'est un biocide très répandu faisant partie du groupe d'isothiazolinone. Utilisé comme agent conservateur dans la peinture, la lessive, le vernis, les encres d'imprimantes et l´adhésif, elle a un effet fongicide.

 

isothiazolinone

 

Il s'agit d'une famille de biocides composés à partir d'un hétérocycle, le 1,2-thiazol-3-one.

 

Image illustrative de l’article Isothiazolinone

 

 

 

Benzisothiazolinone (BIT) has a microbicide and a fungicide mode of action. It is widely used as a preservative, for example in:

  • emulsion paints, caulks, varnishes, adhesives, inks, and photographic processing solutions. In paints, it is commonly used alone or as a mixture with methylisothiazolinone. Typical concentrations in products are 200–400 ppm depending on the application area and the combination with other biocides. A Swiss investigation found that BIT is used in concentrations between 50 and 500 ppm in tattooing ink.
  • home cleaning and car care products; laundry detergents, stain removers and fabric softeners. Home cleaning and other care products that are high in water are easily contaminated by microorganisms, so isothiazolinones are often used as a preservatives in these products because they are good at combatting a broad array of bacteria, fungi, and yeasts.
  • industrial settings, for example in textile spin-finish solutions, leather processing solutions, preservation of fresh animal hides and skins
  • agriculture in pesticide formulations
  • gas and oil drilling in muds and packer fluids preservation. 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2022 6 16 /04 /avril /2022 20:11

ocytocine

 

L'ocytocine est un polypeptide comportant neuf acides aminés, dont les deux groupements cystéine sont reliés par un pont disulfure (Cys1 - Cys6). La séquence des acides aminés est présentée ci-dessous :

 

H─CysTyrIleGlnAsnCysProLeuGly─NH2.

 

Henry Dale

 

1875 - 1968

 

1906

 

Image illustrative de l’article Ocytocine

 

cystéine:

L-Cystein - L-Cysteine.svgD-Cysteine.svg
L ou R(+)-cystéine   et   D ou S(-)-cystéine
 

 

Note de l'auteur: quelle tristesse de vouloir contrarier les lois de la nature. Ne peut-on laisser à ces animaux ce qui fait leur identité. Jusqu'où ira-t-on? L'appliquer sur l'homme afin d'en faire des pantins!

Article paru dans Ouest-France du 15 avril 2022

Article paru dans Ouest-France du 15 avril 2022

Partager cet article
Repost0
11 avril 2022 1 11 /04 /avril /2022 19:41

L’Eau un équilibre rompu

 

Qu’elle soit liquide comme l’eau du robinet, gazeuse comme la vapeur d’eau des nuages ou solide comme la glace des glaciers, l’eau est la seule substance vitale présente sous ses trois états et indispensable aux hommes, aux végétaux, aux minéraux pour leur vie. Une richesse sur notre Terre qu’il nous faut préserver et protéger.

Ces trois aspects coexistent en harmonie totale sur terre et dégrader l’un entraîne un déséquilibre des autres. Exemple qu’est le cycle de l’eau où celle-ci est présente sous ses trois formes dans un enchaînement rigoureux. Sous l’action du soleil et des vents, à l’eau de mer succède la vapeur d’eau puis la glace, retour à l’eau douce puis finalement et incessamment l’eau de mer. Notons l’importance de la constante climatique y jouant un rôle primordial et aussi variable selon la situation géographique. Il faut donc surveiller et protéger cette stabilité climatique acquise depuis des millénaires, ne serait-ce que pour éviter des perturbations évidentes dans la présence d’eau principalement en quantité. Et que dire de l’importance de l’eau dans l’érosion pour la régénération des sols, cette lente infiltration à travers les couches géologiques pour drainer jusqu’à nous sédiments, oligo-éléments et sels minéraux faisant la diversité de nos sols et sous-sols. Enfin l’eau s’avère vitale pour tous nos écosystèmes qu’il faut protéger qu’ils soient ruraux avec ces pompages abusifs pour l’arrosage de cultures gourmandes en eau ou urbains avec ces projets immobiliers excessifs déstabilisant faunes animales et végétales déjà en perdition.

Que faut-il faire pour assurer le libre accès à l’eau ?

La gestion de cette ressource se doit donc être du ressort de l’Etat et par conséquent un bien public géré par un service public, libre de tout lobbying. Il faut absolument éviter la main mise de l’actuelle myriade de sociétés de gestion diverses aux organigrammes complexes et aux financements occultes. L’eau est un bien commun et vital, et cela entraîne d’arriver à une tarification unique et sociale en France, accessible à tous aussi bien pour l’abonnement que la ressource.

Que faut-il faire pour prévenir la pénurie d’eau?

A l’échelle individuelle, collective ou industrielle, il faut promouvoir la création de réserves d’eau de pluie pour certaines activités agricoles ou primeurs. Il faut reprendre la politique de développement des retenues d’eau ayant connu dans les années 50 un grand essor. Et après quelques décennies d’oublis, il faut reconsidérer cet outil afin de répondre à la demande en eau et aussi limiter les abus. Revoir aussi à une plus grande échelle la richesse de cette énergie renouvelable pour la production d’énergie électrique verte à 100% et vide de toute empreinte carbone. Citons les nombreuses et même poétiques innovations des pécheurs de nuages qui, avec des filets, assurent la récupération des eaux de brume et de brouillard dans de nombreux pays privés de ressources naturelles en eau.

Que ne faut-il pas faire ?

En premier, stopper l’exploitation de l’eau de mer, contestable déjà par son rôle néfaste pour nos océans, ne serait-ce que par cette industrie coûteuse en énergie électrique, prédatrice pour la faune animale et douteuse au niveau de la pollution chimique. Et ne parlons pas de l’empreinte carbone ! Importance de cesser ces multiples et abusifs pompages, déjà évoquées, dans les cours d’eau détruisant faune animale et végétale pour être finalement complètement asséchés et parfois transformés en pistes cyclables…

Conclusion

Tout est décisions d’hommes pour l’ensemble des hommes. Une minorité agissante pour une majorité agonisante. Choix des hommes politiques plus soucieux d’émarger aux sociétés actuelles de gestion souvent généreuses que de prendre à bras le corps le crucial problème de l’eau. C’est au niveau local que doivent se décider des actions mais sous la maîtrise d’une nation bienveillante et aussi sous l’égide d’une instance mondiale sensible à ce que l’eau appartienne au patrimoine mondial de l’humanité et à l’égalité à son accès pour l’humanité terrestre dans son entièreté.

                                                                                                                                

Jean Louis Migot

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2022 7 30 /01 /janvier /2022 18:53

eau de javel

 

 

Le chlore a été découvert en 1774 par le chimiste suédois Scheele.

 

 

Claude-Louis Berthollet étudie quelques années après les propriétés décolorantes du chlore et en tire un procédé de blanchiment des toiles utilisant une solution de chlorure et d'hypochlorite de potassium : il vient d'inventer la « lessive de Berthollet », bientôt dénommée eau de Javel à la suite de la localisation de son premier site de production: la manufacture de produits chimiques construite en 1777 dans le village de Javel, au sud-ouest de Paris, qui donnera son nom au produit.

 

 

L'eau de Javel a rapidement connu un vif succès comme décolorant (auparavant, on devait exposer les toiles au soleil pendant des mois pour les blanchir ; la rosée du matin avait aussi ce pouvoir).

 

 

En 1820, le pharmacien Antoine Germain Labarraque étudie les qualités désinfectantes des dérivés chlorés et des hypochlorites de potassium et de sodium. Il met au point une solution de chlorure et d'hypochlorite de sodium qu'il appelle « liqueur de Labarraque ».

 

 

En 1900, on appelait eau de Javel l'hypochlorite de potassium, et eau de Labarraque l'hypochlorite de sodium. Plus tard, le procédé de fabrication a remplacé le potassium par le sodium, sans changement de nom.

 

 

À partir du XIXe siècle, l'eau de Javel est couramment utilisée comme désinfectant et pour le traitement de l'eau potable.

 

 

Les chlorures décolorants, hypochlorites de sodium (eau de Javel) et de calcium (chlorure de chaux), ont été le premier débouché du chlore. Ils étaient obtenus par action du chlore sur les solutions de soude ou sur la chaux éteinte. Le chlore liquide a remplacé peu à peu le chlorure de chaux, qui est un mélange d'hypochlorite de calcium Ca(ClO)2 et de chlorure de calcium CaCl2 utilisé comme agent décolorant actif avant l'eau de Javel (jusqu'en 1925).

 

 

L'eau de Javel (appelée aussi javel ou anciennement eau de Javelle) est une solution liquide oxydante fréquemment utilisée comme désinfectant et comme décolorant.

 

 

Étudiée particulièrement à partir de 1775 par le chimiste Claude-Louis Berthollet, dont la manufacture de produits chimiques a été construite dans le quartier de Javel à Paris, elle est composée d'hypochlorite de sodium pur (NaClO), en solution aqueuse avec du sel (NaCl), résiduel du procédé de fabrication.

 

 

La réaction de fabrication de l'eau de Javel (NaClO) à partir de dichlore et de soude (NaOH) est :

Cl2 + 2 NaOHNaCl + NaClO + H2O.

 

L'eau de Javel est une solution basique, dont le pH varie en fonction de la concentration (pH = 11,5 pour l'eau de Javel à 2,6 % de chlore actif ; pH = 12,5 pour l'eau de Javel concentrée à 9,6 % de chlore actif).

 

 

L'eau de Javel contenant des atomes de chlore, on dit souvent par extension que de l'eau javellisée est « chlorée », terme qui est imprécis, car l'acide chlorhydrique est également une solution chlorée, et l'odeur caractéristique de l'eau de Javel n'a rien à voir avec l'odeur du dichlore.

 

 

L'unité officielle est la masse de dichlore produite par une masse donnée de solution, exprimée en % (% de chlore actif ou c.a.). Exemple : 1 g de dichlore produit par 100 g de solution.

 

 

Dans les pays francophone, on a utilisé jusqu'en 2001 le degré chlorométrique Gay Lussac, quantité de chlore gazeux, exprimée en litres, nécessaire pour obtenir un litre d’eau de javel. Un degré chlorométrique correspond à 3,17 g de chlore libre par litre.

 

Article signé Michel Cabaret paru dans Ouest-France du 27 janvier 2022

Article signé Michel Cabaret paru dans Ouest-France du 27 janvier 2022

Article de Pierre Avenas paru dans L'actualité chimique de janvier 2014

Article de Pierre Avenas paru dans L'actualité chimique de janvier 2014

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2022 3 26 /01 /janvier /2022 20:19

1-bromohexane

 

1-Bromohexane for synthesis

effet Kharash: réaction radicalaire

 

1933

 

Morris Selig Kharasch

 

(1895 - 1947)

 

HBr ---> H. + Br.

 

(rayonnement ultraviolet)

 

 

Mode opératoire:

 

manipulation à réaliser sous hotte en fonction

 

1/ préparer un montage avec un ballon bicol de 250 cm3, contenant 100 cm3 de tétraline, avec sur son entrée principal une ampoule de coulée de 50 cm3 contenant 10 cm3 de dibrome, Le relier avec un flacon barboteur monté en barbotage (tube plongeant vers le premier ballon bicol) contenant de la tétraline puis un flacon de garde vide et un second ballon bicol de 250 cm3 contenant 1cm3 d'hex-1-ène et 100 cm3 d'hexane.

 

tétraline: Image illustrative de l’article Tétraline

 

2/ continuer le montage avec un flacon de garde vide, un flacon barboteur monté en barbotage (tube plongeant vers second ballon bicol) contenant une solution d'hydroxyde de sodium à 20%, puis un autre flacon barboteur monté en barbotage (tube plongeant vers second ballon bicol) contenant une solution de thiosulfate de sodium.

236 - synthèse du 1-bromohexane

3/ verser lentement le dibrome à la tétraline afin de procéder à la préparation du bromure d'hydrogène HBr. Le barbotage dans le ballon central doit être le plus lent possible. Le ballon central est soumis à l'éclairage avec une simple lampe à incandescence.

 

4/ une fois l'addition du dibrome achevée, transvaser le contenu du ballon ceral dans une ampoule à décanter de 250 cm3. Laver la solution organique avec deux fois 25 cm3 de la solution de thiosulfate de sodium (élimination du dibrome). Laver la solution organique avec deux fois 25 cm3 de la solution d'hydroxyde de sodium à 20% (élimination du bromure d'hydrogène).

 

5/ sécher la phase organique de 1-bromohexane sur 2.0 g de sulfate de magnésium anhydre.

Spectre infrarouge

Spectre infrarouge

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2022 1 24 /01 /janvier /2022 20:53

di(anhydridemaléique)benzène

 

C14H10O6

 

(C4H2O3)C6H6(C4H2O3)

 

réaction de Diels Alder

 

Mode opératoire:

 

1/ dans un ballon monocol de 250 cm3 équipé d'un réfrigérant à boules, préparer une solution de 6.0 g d'anhydride maléique et 2.0 g de benzophénone (photosensibilisateur) dans 100 cm3 de benzène. Chauffer à reflux pendant 15 minutes.

 

2/ filtrer sur verre fritté et récupérer le filtrat. Le verser dans un tube en quartz de 150 cm3 et ensuite correctement bouché. Exposer à la lumière ultraviolette pendant 120 minutes (ou à la lumière solaire pendant 200 heures!).

 

3/ filtrer sur verre fritté et laver les cristaux avec 20 cm3 de benzène et sécher pas aspiration de la trompe à eau pendant 20 minutes. Récupérer le solide obtenu (mp = 356°C).

 

anhydride maléique:

 

Image illustrative de l’article Anhydride maléique

 

mécanisme de synthèse du di(anhydridemaléique)benzène (en bas à droite)

mécanisme de synthèse du di(anhydridemaléique)benzène (en bas à droite)

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2022 2 18 /01 /janvier /2022 20:56

distinction alcane-alcène par oxydation

 

synthèse qualitative du cis-cyclohexan-1,2-diol

à partir du cyclohexène

 

Chemical structure of cyclohexane-1,2-diol

 

Mode opératoire:

 

1/ dans un tube à essai, introduire 1 cm3 de cyclohexène puis ajouter 1 goutte d'une solution de permanganate de potassium à 1% en milieu acide sulfurique à 10%.

 

2/ boucher le tube à essai et agiter vigoureusement. il y a décoloration de la phase aqueuse par réduction de l'ion permanganate MnO4- en ion Mn2+ et oxydation du cyclohexène en cis-cyclohexan-1,2-diol.

Partager cet article
Repost0