Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2018 2 06 /03 /mars /2018 18:08
archive n°11 (2011): (4-(propyl-2)phényl)-3-(2-méthyl)propanal
Partager cet article
Repost0
6 mars 2018 2 06 /03 /mars /2018 17:59
Extrait du sujet du bac STL-CLPI 2011
Extrait du sujet du bac STL-CLPI 2011

Extrait du sujet du bac STL-CLPI 2011

alpha-curcumène

Résultat de recherche d'images pour "alpha-curcumène"

Partager cet article
Repost0
27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 17:28
Extraits du Sujet de Bac STL 2012
Extraits du Sujet de Bac STL 2012
Extraits du Sujet de Bac STL 2012

Extraits du Sujet de Bac STL 2012

phénylalanine

 

Skeletal formula

 

History

The first description of phenylalanine was made in 1879, when Schulze and Barbieri identified a compound with theempirical formula, C9H11NO2, in yellow lupine (Lupinus luteus) seedlings. In 1882, Erlenmeyer and Lipp first synthesized phenylalanine from phenylacetaldehyde, hydrogen cyanide, and ammonia.

 

 

 

aspartame

 

 

Image illustrative de l'article Aspartame

 

Histoire

La première apparition de l'aspartame date de la publication de sa synthèse en 1966. Mais il aurait été découvert en 1965 par James Schlatter, chimiste de la société G. D. Searle & Company, lors de la synthèse d'un tétrapeptidedevant être testé comme médicament anti-ulcères.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 17:17
Extraits du sujet de BTS Chimiste 2007
Extraits du sujet de BTS Chimiste 2007

Extraits du sujet de BTS Chimiste 2007

chloramphénicol Résultat de recherche d'images pour "chloramphénicol"

 

Découverte

Le chloramphénicol est isolé en 1947 à partir de culture Streptomyces venezuelae par David Gottlieb, c'est le premier antibiotique synthétisé industriellement à grande échelle. Il est interdit à l’utilisation en France depuis 1994.

Partager cet article
Repost0
27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 17:13
C.O.A. 11- calculs de divers rendements en synthèse organique
Partager cet article
Repost0
25 janvier 2018 4 25 /01 /janvier /2018 14:47

MOED

 

ou

 

1-méthyl-4-[(4'-oxocyclohexa-2'-5'-diénylidène)-éthylydène]

-1-4-dihydropyridine

 

 

 

Fig34.gif (475×90)

 

 

 

Colorant ayant la surprenante particularité de changer de couleur suivant le solvant dans lequel on le dissout !

 

De gauche à droite :

Eau / MeOH / EtOH / Propan-2-ol / Pyridine – Propan-2-ol (0,5 – 0,7) /

Pyridine / Acétonitrile – Pyridine (0,5 – 0,7) / Diméthylsulfoxyde / N-méthylpyrrolidinone / Acétonitrile

 

 

95- synthèse du 1-méthyl-4-[(4'-oxocyclohexa-2'-5'-diénylidène)-éthylydène]-1-4-dihydropyridine ou MOED
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 15:43

4-carboxystyrène 

ou 

acide 4-vinylbenzoïque 

 

Image illustrative de l'article Acide 4-vinylbenzoïque

 

Application de la réaction de Wittig:

 

halogénoalcanes vers alcènes

 

Equation-bilan wittig générale.GIF

94- synthèse du 4-carboxystyrène
spectre infrarouge

spectre infrarouge

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 11:46
C.O.A. 10- détermination de l'indice d'iode - méthode de Wijs

 Méthode de Wijs

Schéma du dosage

schema du dosage

VT correspond au volume de  versé au témoin.

VE correspond au volume de  versé à l’essai.

Une masse d'acide gras est mise en excès avec du réactif de Wijs. L'excès est dosé par une solution de thiosulfate de sodium (VE). En parallèle, un témoin est réalisé dans les mêmes conditions (même réactif mais sans corps gras).

Protocole

Matériel
  • Deux erlenmeyers avec bouchon adaptable.
  • Une pipette jaugée de 20 mL.
  • Une burette.
Liquides
Étapes
  • Dans l'erlenmeyer, introduire :
    • une masse de corps gras exactement pesée proche de 0,2 g ;
    • 20 mL de cyclohexane ;
    • 20 mL de réactif de Wijs.
  • Boucher et agiter énergiquement.
  • Laisser reposer 40 min à l'obscurité en secouant de temps en temps.
  • Ajouter ensuite :
    • 100 mL d'eau distillée ;
    • 20 mL d'iodure de potassium (à 100 g/L).
  • Boucher et agiter vigoureusement pendant 5 min.
  • Doser l'iode formé par le thiosulfate de sodium.

 

Réaliser dans les mêmes conditions un témoin en utilisant la moitié des réactifs mais sans corps gras.

Remarques

  • Les lipides sont solubles dans les solvants organiques et non dans l'eau (à température ambiante), d'où l'utilisation de cyclohexane.
  • Le diiode est plus soluble dans le cyclohexane que dans l'eau ; à cause de cela, il faut agiter pour faire passer le diiode dans l'eau, là où il peut être dosé.
  • Quand la phase aqueuse est presque décolorée, ajouter un millilitre d'empois d'amidon puis continuer le dosage jusqu'à décoloration totale des deux phases.
  • La réalisation d'un témoin est nécessaire pour la réalisation des calculs. Le témoin peut être fait avec la moitié ou la totalité des réactifs.

Sécurité

Ne rien jeter dans le lavabo. Se débarrasser des déchets organiques dans un conteneur prévu à cet effet.

Calculs

Détermination de l'indice d'iode

(Si un témoin a été réalisé avec tous les réactifs, ne pas multiplier VT par deux.)

Une mole de  réagit avec deux moles de , donc :

 

avec :

, le nombre de moles de diiode ;
, le nombre de moles d'ions thiosulfate ;
, la concentration molaire en ions thiosulfate ;
, la masse de diiode ;
, la masse molaire du diiode.

Ensuite, il faut rapporter à cent grammes de corps gras.

 

Exemple :

  • 0,155 g de I2 réagit avec 0,183 g de corps gras ;
  • x g de I2 réagissent avec 100 g de corps gras.
Détermination du nombre de doubles liaisons d'un acide gras

 

Le nombre de doubles liaisons vaut ,

avec , la masse molaire de l'acide gras supposé pur.

 

  

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2018 6 20 /01 /janvier /2018 17:52

Thiokol-A

 

(Patrick - Mnookin - 1926)

 

Thiokol.gif (295×178)

93- synthèse du thiokol-A
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2018 6 20 /01 /janvier /2018 17:32

4-nitrosaccharine

 

22952-24-5.jpg (291×187)

 

Synthèse à partir du 4-nitrotoluène en deux étapes:

1/ chlorosulfonation du 4-chlorotoluène et réaction avec une solution aqueuse d'ammoniaque

2/ oxydation par l'oxyde de chrome (VI) et cyclisation en 4-nitrosaccharine

 

Saccharine

 

saccharine.png (148×150)  

 

(Remsen - Fahlberg - 1879) 

92- synthèse de la 4-nitrosaccharine
92- synthèse de la 4-nitrosaccharine
Partager cet article
Repost0